Veillée pascale – enregistrement vidéo

Célébration de la veillée pascale enregistrée samedi 3 avril à 19h30 à Weyler. Cliquez sur la photo pour accéder à l’enregistrement.

Photos: Jean-Louis Musty

La vidéo restera disponible en ligne pendant deux à trois semaines.

A l’occasion de la célébration, un rassemblement s’est tenu dans le cadre de l’action « Donnons tout son sens à la vie » organisée par le diocèse.

Pour plus d’informations, voir site du diocèse et site de la paroisse Saint-Martin d’Arlon.

Dimanche 4 avril 2021 – Pâques

« Jésus dit à la femme : ‘’si tu savais le don de Dieu, si tu connaissais celui qui te dit : ‘’Donne-moi à boire’’, c’est toi qui lui aurais demandé, et il t’aurait donné de l’eau vive »

(Jn 4, 10)

La fontaine d’Autelhaut. Photo Marie-Claire.

Mon Dieu,

Fais-moi sortir des ténèbres vers la lumière.

Eclaire mon cœur par la science.

Donne-nous la lumière
Par laquelle nous serons dirigés vers toi.

Mon Dieu, mets la lumière en mon cœur,
Lumière dans mes oreilles, lumière dans mes yeux,
Lumière sur ma langue,
Lumière à ma droite, lumière à ma gauche,
Lumière au-dessus de moi,
Lumière en dessous de moi,
Lumière devant moi, lumière derrière moi.

Mets dans mon âme la lumière ;
Inonde-moi de lumière ;
Seigneur, dilate mon cœur et aide-moi à bien agir.

Mon Dieu, je t’en prie,
Mets la lumière dans notre vie,
La lumière à notre mort ;
Que la lumière soit dans nos tombes
Et au jour de la résurrection.

Mansur al-Hallaj (858-922), mystique persan
(repris par le journal Dimanche du 7-02-2021)

Photo Marie-Claire (lumière d’une mosquée en Iran)

Que la lumière pascale nous tienne dans la joie et l’espérance !

WHAT A FRIEND WE HAVE IN JESUS_ST. TERESA OF CALCUTTA CHOIR (THE UNIVERSITY OF DODOMA-UDOM)

3 avril 2021 – Samedi saint

Basilique d’Orval. Photo Michel,

Comment ferai-je connaître le mystère de la résurrection du Seigneur ? Sa croix aussi est un mystère, et sa mort pendant trois jours, et tout ce qui est arrivé à notre Sauveur est mystère. De même qu’il est né du sein inviolé de la Vierge, de même il est ressuscité du tombeau fermé. De même qu’il est né du sein inviolé de la Vierge, de même il est ressuscité du tombeau fermé.

De même que le Fils unique de Dieu est devenu premier-né en naissant d’une mère, de même il est devenu le premier-né d’entre les morts par sa résurrection. De même que sa naissance n’a pas fait perdre à la Vierge mère sa virginité, de même sa résurrection n’a pas brisé les sceaux du sépulcre. Je ne puis donc pas définir par des mots sa naissance ni comprendre sa sortie du sépulcre.   

Saint Jean Chrysostome

* * *

Frères,
nous tous qui par le baptême avons été unis au Christ Jésus, c’est à sa mort que nous avons été unis par le baptême.
Si donc, par le baptême qui nous unit à sa mort, nous avons été mis au tombeau avec lui, c’est pour que nous menions une vie nouvelle, nous aussi, comme le Christ qui, par la toute-puissance du Père, est ressuscité d’entre les morts.
Car, si nous avons été unis à lui par une mort qui ressemble à la sienne, nous le serons aussi par une résurrection qui ressemblera à la sienne.
Nous le savons : l’homme ancien qui est en nous a été fixé à la croix avec lui pour que le corps du péché soit réduit à rien, et qu’ainsi nous ne soyons plus esclaves du péché.
Car celui qui est mort est affranchi du péché.

Et si nous sommes passés par la mort avec le Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui.
Nous le savons en effet : ressuscité d’entre les morts, le Christ ne meurt plus ; la mort n’a plus de pouvoir sur lui.
Car lui qui est mort, c’est au péché qu’il est mort une fois pour toutes ;
lui qui est vivant, c’est pour Dieu qu’il est vivant.
De même, vous aussi, pensez que vous êtes morts au péché,
mais vivants pour Dieu en Jésus Christ.

Saint-Paul, Lettre aux Romains (6, 3b-11)

Jean-Claude Gianadda – Tiens ma lampe allumée | Chant chrétien avec paroles pour le Carême et Pâques

2 avril 2021 – Vendredi saint

Eglise de Weyler – Photo Jean-Louis

« L’heure est venue, pour Jésus, de ‘’passer de ce monde à son Père’’. L’heure est venue, pour nous, de lui dire notre fidélité, notre désir de le suivre, de suivre son exemple, quoi qu’il en coûte. (…)

Le Serviteur ne recule pas devant l’ultime épreuve. Le Fils ne se dérobe pas à ce qu’attend de lui le Père. Le Seigneur, le Maître, s’abaisse jusqu’au plus bas. Et nous appelle à faire comme lui. A oser nous abaisser devant les pauvres, les migrants en errance, les exclus du travail, donc de la société, les malades oubliés, les innocents victimes des plus puissants.

Ce soir, tenons-nous la promesse de notre baptême ? Ferons-nous, à notre tour, ce que le Christ a fait pour nous ? »

« Veillez et priez, pour ne pas entrer en tentation » (Mc 14,38)

« ‘’ Mon âme est triste à mourir. Restez ici et veillez’’.
C’est à moi, Seigneur, que tu t’adresses.
Toi, mon Seigneur et mon Dieu,
Tu oses dire ta tristesse.
La solitude de chacun face à la mort,
Tu l’éprouves dans ta chair.
L’indifférence de tous,
La lâcheté des proches,
Ajoute encore à ta douleur.
Tu me supplies de demeurer auprès de toi…
En suis-je capable ? En suis-je digne ?
Je ne sais, Seigneur, mais oui, je reste là.
Voici la pauvreté de ma prière :
Pour moi tu as donné ta vie,
Que ma vie chante ton amour
 ».

Textes de Michèle Clavier dans Chemin de Pâques 2021, éditions du Signe.

1er avril 2021 – Jeudi saint

« A ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres ».

(Jn 13,35)

« Le jeudi, on nous raconte que notre Maître s’est mis à table avec ses apôtres, pour déjà fêter la Pâque, comme on le faisait en ce temps-là. C’était un grand jour de fête pour les Juifs. Ils se souvenaient de leur liberté retrouvée, eux qui avaient été méprisés en Egypte, des décennies durant.

Une fête avec une pratique qui existait déjà avant Lui. Mais Jésus donne un sens nouveau. Il partage le pain, tout en disant : ‘’Ceci est mon corps, que je donne pour vous !’’ Et prenant le vin, il le partage aussi, tout en disant : ‘’Ceci est mon sang, qui sera donné pour vous et pour tous.’’

La Cène de Léonard de Vinci – http://www.oeuvres-art.com/images/large/la-cene-leonard-de-vinci.jpg

Avant cela, il s’était mis à genoux devant ses apôtres et il leur avait lavé les pieds. Cela pour leur faire comprendre ‘’qu’il n’y a pas de plus grand bonheur et amour que de donner sa vie pour quelqu’un qu’on aime.’’

Nous ne pouvons rien comprendre à ces mots-là, sans regarder ce qui va se passer après : Jésus arrêté, torturé et cloué sur la croix. Il allait ainsi jusqu’au bout de ce qu’il avait dit et fait sa vie durant : rencontrer les pauvres, les malheureux, les défendre devant les puissants. Il ne les a jamais laissés tomber. »

Extrait de la semaine sainte dans ‘’Rastrind, sés !’’ de Bernard Van Vynckt (doyen de Marche-en-Famenne)

LIGHTS#4 – Pape François – de Holi

Voyage vers Pâques – Catéchèse des Eaux Vives – carême 2021

Pour créer des moments spirituels, nous avons proposé aux enfants de la catéchèse en voyage vers Pâques. Ce voyage ressemble à celui de tout chrétien au long de sa vie de foi.

Le coach est Jésus. Les cartes routières sont la Bible, le cours de religion, la messe et les messages que l’Equipe a envoyés chaque semaine.

Nous comptons sur l’Esprit comme éclaireur. Les bagages sont légers : un baluchon dans lequel les enfants ont déposé leurs réalisations au fur et à mesure du Carême.

Ainsi au terme du voyage, le baluchon  a accueilli une invitation de Jésus à le suivre, des coeurs colorés avec un engagement écrit par l’enfant, un arc en ciel, une fresque de la création, un smiley joyeux, une bulle d’eau colorée, un soleil, une ribambelle, un grain de blé dessiné … Ces réalisations ont été faites en famille, les parents étant là pour assurer une aide. Elles furent inspirées par les lectures de chaque dimanche et auront permis  aux enfants de progresser sur le chemin vers Pâques.

Le week-end du 5e dimanche du Carême , nous avons donné rendez-vous aux enfants pour rassembler leurs réalisations sur un grand patchwork. Celui-ci est magnifique, beau comme un ciel de Pâques, lumineux, coloré, plein de promesses de renouveau … Celui-ci sera déployé dans l’église où nous célébrerons la fête de Pâques et voyagera dans les différentes églises de notre Unité pendant le Temps Pascal.

Patchwork de Pâques. Photo Liliane Weyders.

Le but était de garder le contact avec les enfants et les familles.

Un tout grand merci aux parents qui se sont investis en prenant de leur temps pour accompagner leurs enfants !

Patchwork de Pâques. Photo Liliane Weyders.

Un grand merci aux communautés paroissiales invitées à accueillir ces réalisations des enfants !

En effet, cela établit une dynamique entre les paroissiens et les enfants qui expriment leur présence et leur éveil à la foi.

Merci de votre attention,

L’Equipe de la catéchèse des Eaux Vives

Présentation du patchwork

Veillée Pascale :  4 avril 2021 – WEYLER
2e dimanche après Pâques : 11 avril 2021 – UDANGE
4e dimanche  après Pâques : 24 avril 2021 – AUTELHAUT
Ascension – 13 mai  : STERPENICH
Pentecôte  – 23 mai 2021 : BARNICH
La sainte Trinité – 30 mai 2021 : TOERNICH

Communiqué diocésain du 8 mars 2021

Chers diocésains,

Les dernières décisions gouvernementales concernant la situation sanitaire ont paru dans un Arrêté Ministériel publié hier, dimanche 7 mars. Nous sommes donc en mesure d’en confirmer la substance, pour ce qui concerne la pratique du culte catholique.
En résumé, voici les trois points à noter :

  1. Dès ce lundi 8 mars, les funérailles peuvent être célébrées, à l’intérieur des églises comme en extérieur, avec un maximum de 50 participants, en respectant la règle de 1 personne par 10 mètres carrés de surface disponible ; normalement, ce calcul a déjà été fait précédemment pour chaque église. En raison de cette modification importante qui rend un peu de normalité à la liturgie des obsèques, le casuel des funérailles peut être rétabli dans sa tarification normale.
  2. Aucune modification n’a été apportée pour les autres célébrations : est maintenue jusqu’à nouvel ordre la jauge de 15 participants (hormis le ministre du culte, le chantre-organiste et les enfants de moins de 12 ans).
  3. Comme perspectives, il est à noter qu’est annoncée, à partir du 1er avril, l’autorisation de célébrations avec 50 personnes à l’extérieur. Et puis, en mai, viendra un probable élargissement de la jauge de 15 personnes, selon des critères à définir.

Pour les célébrations de la Semaine Sainte et du temps pascal (et notamment les célébrations de premières communions et de confirmations), un prochain communiqué vous sera transmis fin de semaine. Il donnera quelques lignes claires et utiles pour préparer ces célébrations importantes, même si les comités de concertation successifs, en fonction de la situation sanitaire, peuvent prendre des décisions en sens divers.

En vous remerciant pour votre engagement fidèle, et en vous souhaitant un carême fécond, je vous transmets les encouragements de notre évêque et vous salue cordialement.

chanoine Joël Rochette
Vicaire général

voir aussi texte du communiqué sur le site du diocèse.

Semaine Sainte 2021 – prévision des offices

samedi27 marsAutelhaut18h30présentiel / vidéo
Dimanche des Rameaux28 marsWeyler09h45présentiel
Barnich10h45présentiel
Toernich11h00présentiel
Jeudi Saint1er avrilToernich19h30présentiel / vidéo
Vendredi Saint2 avrilBarnich19h30présentiel / vidéo
Samedi Saint3 avrilWeyler19h30présentiel / vidéo
Pâques4 avrilAutelhaut09h45présentiel
Sterpenich10h45présentiel / vidéo
Udange11h00présentiel

Planning prévisionnel, confirmation dans la prochaine édition du « Trait d’union ».

19 avril 2020 – 1er dimanche après Pâques

« Il est vraiment ressuscité, pourquoi chercher parmi les morts ?
Il est vivant comme il l’a promis, alléluia… »

Nous sommes toujours dans le temps pascal mais aussi toujours en confinement, il vous est donc proposé de lire ou relire ce très beau texte de Mgr Giuseppe Giudice, évêque de Nocera (Italie) publié dans le Journal Dimanche du 29 mars 2020.

« Seigneur, je reste à la maison »

Je reste à la maison, Seigneur !
Et aujourd’hui, je m’en rends compte,
Tu m’as appris cela,
Demeurant obéissant au père,
Pendant trente ans dans la maison de Nazareth,
En attente de la grande mission.

Je reste à la maison, Seigneur !
Et dans l’atelier de Joseph,
Ton gardien et le mien,
J’apprends à travailler, à obéir,
Pour arrondir les angles de ma vie
Et te préparer une œuvre d’art.

Je reste à la maison, Seigneur !
Et je sais que je ne suis pas seul
Parce que Marie, comme toute mère,
Est dans la pièce à côté, en train
De faire des corvées et
De préparer le déjeuner
Pour nous tous, la famille de Dieu.

Je reste à la maison, Seigneur !
Et je le fais de manière responsable
Pour mon propre bien,
Pour la santé de ma ville, de mes proches,
Et pour le bien de mon frère,
Que tu as mis à côté de moi,
Me demandant de m’en occuper
Dans le jardin de la vie.

Je reste à la maison, Seigneur !
Et dans le silence de Nazareth,
Je m’engage à prier, à lire,
Etudier, méditer, être utile
Pour les petits travaux,
Afin de rendre notre maison plus belle et plus accueillante.

Je reste à la maison, Seigneur !
Et le matin, je te remercie
Pour le nouveau jour que tu me donnes,
En essayant de ne pas le gâcher
Et l’accueillir avec émerveillement,
Comme un cadeau et une surprise de Pâques.

Je reste à la maison, Seigneur !
Et à midi, je recevrai
La salutation de l’Ange,
Je me rendrai utile pour l’amour,
En communion avec toi
Qui t’es fait chair pour habiter parmi nous ;
Et fatigué par le voyage,
Assoiffé, je te rencontrerai
Au puits de Jacob,
Et assoiffé d’amour sur la Croix.

Je reste à la maison, Seigneur !
Et si le soir me prend la mélancolie,
Je t’invoquerai comme les disciples d’Emmaüs :
Reste avec nous, le soir est arrivé
Et le soleil se couche.

Je reste à la maison, Seigneur !
Et dans la nuit,
En communion de prière avec les nombreux malades
Et les personnes seules,
J’attendrai l’aurore
Pour chanter à nouveau ta miséricorde
Et dire à tout le monde que,
Dans les tempêtes, tu as été mon refuge.

Je reste à la maison, Seigneur !
Et je ne me sens pas seul et abandonné,
Parce que Tu me l’as dit :
Je suis avec vous tous les jours.
Oui, et surtout en ces jours
De confusion, Ô Seigneur,
Dans lesquels, si ma présence n’est pas nécessaire,
Je vais atteindre chacun, uniquement avec les ailes de la prière. Amen