Messe du dimanche 15 novembre – enregistrement vidéo

Pour la deuxième fois, la messe celébrée par l’abbé Amari ce dimanche à Weyler est disponible pour tous en vidéo.

Attention, l’enregistrement est divisé en deux fichiers à lire l’ un après l’autre : 1ère partie, 2ème partie

A bientôt pour de nouveaux enregistrements! Dimanche prochain, le 22 novembre, la messe sera enregistrée en l’église de Autelhaut.

Merci de diffuser auprès de tous les intéressés!

Messe du dimanche 8 novembre – enregistrement vidéo

En ces temps de pandémie où aucune célébration religieuse ne peut avoir lieu ; mais, où l’enregistrement d’une célébration est autorisée dans les lieux de culte sous certaines conditions (dont notamment 10 personnes au maximum), l’abbé Amari a célébré l’office en vue de sa diffusion sur le site « les Eaux vives du pays d’Arlon ».

Weyler 8 novembre 2020

Attention, l’enregistrement est divisé en deux fichiers à lire l’ un après l’autre : 1ère partie, 2ème partie

Nous espérons que de nouveaux enregistrements pourront suivre les dimanches à venir.

Merci de diffuser auprès de tous les intéressés!

Confinement: célébrations suspendues à nouveau, jusqu’au 13 décembre 2020

« Les églises et autres lieux de culte peuvent rester ouverts, mais l’exercice collectif du culte catholique y est interdit: aucune célébration ne peut donc y être organisée (sauf l’exception des funérailles, voir point 6). Il s’agit de toute célébration, dominicale ou quotidienne en semaine, eucharistie, liturgie de la parole, célébration de la liturgie des heures… »

Communiqué complet sur le site du Diocèse de Namur

Décès de père Ladis – message de l’abbé Emery

Mes chers ami(e)s,

«   Le père Ladis n’est plus » !  Oui, il est vrai que le père Ladis est décédé la nuit  du 30 juin 2020 à dans sa chambre à Clairefontaine. 

Le  supérieur, père Claude m’a dit qu’on ne voulait pas le déranger le matin de  ce mercredi, car il avait l’habitude de travailler tard la nuit . Mais vers 11h ils se sont dit qu’il était plus  temps d’aller voir, hélas là ils se sont trouvé devant un fait accompli :’’ il était mort » .  Il était mort de crise cardiaque.

Que sa discrétion et  sa disponibilité , sa gentillesse et son amour nous reviennent afin que nous ne puissions pas l’oublier.  Au-delà de tout ce que nous pouvons dire, que le Seigneur reçoive  dans sa maison son serviteur, le Père Ladis.

Abbé Emery