Messe du dimanche 15 novembre – enregistrement vidéo

Pour la deuxième fois, la messe celébrée par l’abbé Amari ce dimanche à Weyler est disponible pour tous en vidéo.

Attention, l’enregistrement est divisé en deux fichiers à lire l’ un après l’autre : 1ère partie, 2ème partie

A bientôt pour de nouveaux enregistrements! Dimanche prochain, le 22 novembre, la messe sera enregistrée en l’église de Autelhaut.

Merci de diffuser auprès de tous les intéressés!

Messe du dimanche 8 novembre – enregistrement vidéo

En ces temps de pandémie où aucune célébration religieuse ne peut avoir lieu ; mais, où l’enregistrement d’une célébration est autorisée dans les lieux de culte sous certaines conditions (dont notamment 10 personnes au maximum), l’abbé Amari a célébré l’office en vue de sa diffusion sur le site « les Eaux vives du pays d’Arlon ».

Weyler 8 novembre 2020

Attention, l’enregistrement est divisé en deux fichiers à lire l’ un après l’autre : 1ère partie, 2ème partie

Nous espérons que de nouveaux enregistrements pourront suivre les dimanches à venir.

Merci de diffuser auprès de tous les intéressés!

Confinement: célébrations suspendues à nouveau, jusqu’au 13 décembre 2020

« Les églises et autres lieux de culte peuvent rester ouverts, mais l’exercice collectif du culte catholique y est interdit: aucune célébration ne peut donc y être organisée (sauf l’exception des funérailles, voir point 6). Il s’agit de toute célébration, dominicale ou quotidienne en semaine, eucharistie, liturgie de la parole, célébration de la liturgie des heures… »

Communiqué complet sur le site du Diocèse de Namur

Jeudi 1er octobre 2020 – premiers vœux de frère Joseph Randrianaimanga

Comme annoncé sur le bulletin paroissial, les premiers vœux de frère Joseph Randrianaimanga, d’origine malgache, ont eu lieu en la chapelle des Prêtres du Sacré-Cœur de Clairefontaine.

« Avec Thérèse de l’Enfant Jésus, je veux m’élever à Dieu par la confiance et l’amour…Je sais à quoi m’en tenir sur sa miséricorde et son amour » Père Dehon

Prière de Sainte Thérèse choisie par frère Joseph lors de sa première profession de foi ce 1er octobre 2020 (fête de Ste Thérèse)

Seigneur Jésus,

Par ton oblation au père,
Regarde avec bonté ceux que Tu as choisis pour te suivre
Et fais que je sois toujours disponible là où Tu m’envoies avec joie.

Allume en moi l’amour que Tu as pour ce monde
Pour qui Tu as offert ta vie afin d’accomplir la volonté de Dieu ton Père.

Donne-moi de me donner à Toi sans mesure et
Aide-moi à ne pas oublier les plus humbles, les pauvres
Que Tu as tant aimés, mais les servir comme Tu as fait,
En esprit d’amour et d’union à ton Œuvre de salut par l’Eglise,
Pour les âmes et la société d’aujourd’hui.

Seigneur, conduis-moi sur la voie de l’humilité
Afin d’être toujours fidèle à Toi, la seule raison de ma vie,
Par l’intercession de la Vierge Marie,
Pour la plus grande gloire de Dieu.

Amen

Frère Joseph, après la signature du registre avec le père Joseph Famerée, nouveau provincial de la Province Europe Francophone, le père Claude Siebenaler, supérieur de Clairefontaine et le père André Conrath.

« Le Règne du Cœur de Jésus dans la société, c’est le règne de la justice, de la charité, de la miséricorde, de la pitié pour les petits, pour les humbles et pour ceux qui souffrent. Je vous demande de vous dévouer à toutes ces œuvres, de les encourager, de les aider. Favoriser toutes les institutions qui doivent contribuer au règne de la justice sociale et qui doivent empêcher l’oppression des faibles par les puissants. »

LÉON DEHON, Fondateur des Prêtres du Sacré-cœur de Jésus.

Vous retrouverez l’homélie prononcée par le Provincial Joseph Famerée… ainsi que plusieurs photos de cette belle cérémonie sur le site des Prêtres du Sacré-Cœur de Jésus : https://scj.lu/

Dimanche 13 septembre 2020

Ce dimanche, les paroisses de Barnich/Sterpenich ont accueilli l’abbé Amari, nouveau curé et modérateur de notre Unité pastorale «Les Eaux-Vives du Pays d’Arlon».

Georges Médinger, président de la FE de Barnich et chef de chœur a souhaité la bienvenue au nouvel abbé et lui a remis, à titre symbolique, la clé de l’église.

Dans le même temps, les paroissiens qui ont pu prendre part à la célébration (distanciation obligée) ont eu la joie de vivre la profession de foi de onze jeunes de notre Unité, essentiellement des paroisses de Barnich/Sterpenich et Weyler/Autelhaut.

L’abbé Amari a insisté auprès de ces jeunes afin qu’ils poursuivent leur cheminement jusqu’à la confirmation et au-delà bien sûr. Dans son livre, Fierté de l’espérance, Éric de Clermont-Tonnerre, prieur du couvent des Dominicains de l’Annonciation à Paris, écrit : « L’avenir sera une surprise, et ce sera une bonne surprise car il est donné par Dieu » …

Ainsi, nous avons porté Loane, Ameline, Gabriel, Théo, Hugo, Anaïs, François, Lukas, Jeanne, Maëva et Maëlle dans nos chants et prières. Ce fut une messe empreinte d’émotion et revoir la jeunesse au sein de notre communauté est très revigorante.

Lien pour un court reportage (3’) photos/vidéos: cliquez ici 

Octave à Notre-Dame d’Arlon, Reine de la Paix

du 6 au 13 septembre 2020

Dimanche 6 septembre s’est ouvert un temps fort de prière dans lequel nous invoquons la Vierge Marie, Reine de la paix.

En semaine méditation à 18h suivie par la messe à 18h30’ ; dimanche prochain de clôture, méditation à 17h et messe à 17h30 ‘.

L’abbé Paul Hansen a demandé de relayer au maximum ce temps de prière auprès de nos communautés car nous en avons bien besoin… ne fut-ce que pour nous aider à faire face à la pandémie toujours bien présente et à changer nos comportements comme le rappelle encore actuellement le pape François.

Ce dimanche, le chef de chœur, François et l’organiste Jean-Marie nous ont gratifié d’un superbe Ave Maris Stella, qui a ému beaucoup de fidèles…

L’homélie du diacre Emmanuel n’a pas laissé indifférent non plus :  inspirée par le philosophe Sylvain Tesson, nous faisant passer de la mère de Rimbaud à la mère de Jésus, chacune avec leur fils atypique…, avait de quoi questionner…

Aussi si vous voulez ragaillardir votre foi, n’hésitez pas à passer un peu de temps à l’église de la Knippchen durant cette semaine.

Voici la prière de cette 366ième octave :

Sainte Vierge Marie,
Reine de la paix,

Aidez-nous à accueillir le sermon sur la montagne, ces béatitudes dont on parle tant et qu’on applique si peu parce qu’elles vont à contre-courant, comme si la Semois qui prend sa source dans notre cité remontait vers ses origines au lieu de se balader en Lorraine et en Gaume, avant de rejoindre d’autres fleuves, pour se jeter dans la mer…

Aidez-nous à devenir le peuple de la Parole,
le peuple de l’Eucharistie, le peuple du Message.

A quoi sert d’aller toujours plus vite, si on ne sait pas où l’on va ?

A quoi sert de produire toujours davantage, si on ne sait pas partager ?

A quoi sert aux pauvres de s’enrichir, et aux riches de s’appauvrir,
si les uns et les autres ne savent pas vivre comme le Christ ?

Sainte Vierge Marie,
A un monde dominé par l’argent, vous enseignez votre libéralité…
A un monde de clinquant et de mensonges,
Vous montrez votre transparence…
A un monde qui ricane et sui salit, vous offrez votre pureté…

Apprenez-nous à ne pas être une page achevée d’être imprimée,
mais une page chaque jour toute blanche,
où l’Esprit de Dieu pourra dessiner les merveilles qu’il fait en nous.

Notre-Dame d’Arlon, servante de la Paix,

Priez pour nous…

Priez pour nous…

Amen.

Abbé Paul Hansen, curé de Saint-Donat

Schola Mariacka, Basilique Notre-Dame, Cracovie