Bulletin de l’Unité pastorale – information et formulaire d’inscription

Le Conseil économique, qui gère les Œuvres paroissiales de notre Unité pastorale « les Eaux vives du pays d’Arlon », a décidé d’offrir gratuitement, à toute personne qui le demande, le bulletin de l’Unité.    

A quoi sert ce bulletin ? Il est le lien entre nos six paroisses.

  • Sur la première page vous découvrirez l’adresse mail du site des « Eaux vives », les coordonnées de l’Abbé Amari, des textes, des matières à réflexions, prières…
  • La page centrale est réservée aux horaires des différentes célébrations de notre Unité et les différentes intentions de Messe.
  • Sur la page arrière, vous trouverez des informations sur ce qui se passe dans nos villages :

mariage, baptême, décès.  Les horaires, lieux de rassemblement, rencontres de catéchèse.  Y sont également reprises les infos sur différentes activités, si celles-ci nous sont signalées à temps.  En effet, si, l’activité se déroule en janvier, les infos doivent nous parvenir pour la mi-décembre.

Comment s’inscrire ?

Remplir le formulaire en annexe et le remettre à une personne de contact.

Les personnes de contact sont :
L’abbé Amari, ou :
Autelhaut : Anne-Marie COLAS
Barnich : Françoise HAINAUT
Sterpenich : Arlette LIEGEOIS
Toernich/Udange : Jean-Marie VERHELPEN
Weyler : Colette CLOOS
La permanence chez l’Abbé Amari : WEYLER, Rue de la bataille d’Arlon 12

MESSE de la RENTREE de la CATECHESE – 2 octobre 2022

Ce dimanche à Barnich s’est déroulée la messe de la rentrée de la catéchèse. Une vingtaine d’enfants étaient présents avec leur famille. La célébration a débuté par un partage des adultes.  A partir de questions, ils ont décrit la personnalité de Jésus  : s’il était un bâtiment, Jésus serait une ÉCOLE parce qu’il a enseigné, partagé , communié avec les foules ; s’il était un verbe, Jésus serait le verbe AIMER ; une qualité, le PARDON ; un métier, un MEDECIN ;  un objet, Jésus serait un FLAMBEAU , celui de sa Parole et de sa Bonne Nouvelle que nous nous transmettons dans la foi …

Avec enthousiasme. Liliane  a fait chanter les enfants à coeur joie au son de l’orgue et de la guitare. Les enfants ont participé aux lectures. Durant l’homélie, Père Amari et l’Abbé Jean-Marie ont partagé le contenu de leur malette de prêtre : un pain et des hosties, le Nouveau Testament, des crayons, couleurs de l’amour, du pardon , de la paix, l’étole des confirmés.

Au moment de la prière universelle, les enfants ont apporté leurs crayons pour colorier la vie, le panier du goûter pour partager et le cartable, leur compagnon pendant l’année scolaire.

A la fin de la messe, nous avons remercié Florence maman-catéchiste d’Udange qui a animé avec des parents  de nombreuses années de catéchèse et qui a rendu de bons services dans l’Unité. Merci Florence !

Nous vous proposons à la lecture le texte lu à la messe : Tu aimeras … voilà une autre façon de parler de la Bonne Nouvelle de Jésus.

Marie-Claire DEFRENNE

Tu aimeras

Tu aimeras… tes mains, tes pieds, ton visage, tes yeux, ta voix… Fais-en bon usage !

Tu aimeras… tes dons, ta force, ton courage, tes failles, tes peurs, ton ombre, tes dérapages.

Tu aimeras qui tu es, ta vie, comme un voyage.

Chaque jour t’est offert comme un vaste rivage.

Tu aimeras…ton voisin, ton cousin, tes parents, tes collègues,

tes amis, le passant, ton enfant.

Tu aimeras la mosaïque des êtres différents, proches ou lointains, simples ou savants.

Tu aimeras les rencontres que t’offre le présent,

Dans le respect, l’accueil, en savourant le temps.

Tu aimeras la Source de la Vie, ici et maintenant,

Et découvrant en toi, Dieu-Père toujours présent.

Tu aimeras Celui qui vient sur nos chemins pour nous tendre la main et nous offrir son pain.

Tu aimeras l’Esprit qui allume en ton cœur l’Amour, brûlant et vrai, souffle de ton bonheur.

Bernadette Thésin.

JUIN 2022

« Ce monde dans lequel nous vivons a besoin de beauté pour ne pas sombrer dans le désespoir. La beauté, comme la vérité, est ce qui apporte la joie au cœur des hommes, elle est ce fruit précieux qui résiste à l’usure du temps, qui unit les générations et les fait communiquer dans l’admiration. »

Ce texte de Paul VI date de 1965, mais est toujours d’actualité…

Beaucoup d’évènements ont marqué le mois de mai dont la canonisation de Charles de Foucauld, Marie Rivier et César de Bus, ainsi que de six autres religieux, le 15 mai 2022. Egalement la béatification de la Lyonnaise Pauline Jaricot où près de 12 000 fidèles laïcs et clercs de l’Église se sont rassemblés le 22 mai à Chassieu.

En partage deux extraits de l’homélie très forte du pape François, lors des canonisations :

« Aimer signifie ceci : servir et donner sa vie. Servir, c’est-à-dire ne pas faire passer ses propres intérêts en premier ; se désintoxiquer des poisons de la cupidité et de la concurrence ; combattre le cancer de l’indifférence et le ver de l’autoréférentialité ; partager les charismes et les dons que Dieu nous a donnés. Se demander concrètement : “Qu’est-ce que je fais pour les autres ?” et vivre le quotidien dans un esprit de service, avec amour et sans clameur, sans rien revendiquer, c’est sortir de l’égoïsme pour faire de l’existence un don, regarder les besoins de ceux qui marchent à nos côtés, se dépenser pour ceux qui en ont besoin, peut-être même un peu d’écoute, de temps, un coup de téléphone. La sainteté n’est pas faite de quelques gestes héroïques, mais de beaucoup d’amour quotidien.” »

(…)

« Parfois, en insistant trop sur les efforts pour accomplir de bonnes œuvres, nous avons généré un idéal de sainteté trop fondé sur nous-mêmes, sur l’héroïsme personnel, sur la capacité de renonciation, sur le sacrifice de soi pour gagner une récompense. Nous avons ainsi fait de la sainteté un objectif inaccessible, nous l’avons séparée de la vie quotidienne au lieu de la rechercher et de l’embrasser dans le quotidien, dans la poussière de la rue, dans les efforts de la vie concrète et, comme le disait sainte Thérèse d’Avila à ses sœurs, “parmi les casseroles de la cuisine”. Être disciples de Jésus et marcher sur le chemin de la sainteté, c’est avant tout se laisser transfigurer par la puissance de l’amour de Dieu. N’oublions pas la primauté de Dieu sur le moi, de l’Esprit sur la chair, la primauté de la grâce sur les œuvres. La primauté de l’esprit sur la chair, sur les hommes. L’amour que nous recevons du Seigneur est la force qui transforme notre vie : il dilate notre cœur et nous prédispose à aimer. »

Source : site internet Croire.com 05-2022

Dans notre unité pastorale, pas mal d’évènements se sont déroulés également :

  • Le 29 mai, à Weyler, la messe d’envoi de l’équipe pastorale renouvelée et la clôture du catéchisme célébrée par le vicaire épiscopal Joël Derochette accompagné par le doyen Pascal Roger et l’abbé Basile Amari.
La nouvelle équipe pastorale composée de l’abbé Basile Amari, Mme Thérèse Maquet et Mme Marie-Claire Defrenne

Prière lue par l’assemblée afin de soutenir notre équipe pastorale :

« Aujourd’hui, par cette célébration, nous renouvelons ce qui se passait dans l’Eglise primitive. Animée par l’Esprit, elle envoyait avec joie quelques-uns de ses membres pour encourager leurs frères dans la foi et pour témoigner du Christ. Elle confiait des responsabilités à quelques-uns de ses membres pour que tous vivent davantage selon l’Evangile. Nous te prions, Seigneur, pour l’Equipe pastorale que tu envoies aujourd’hui. Donne aux membres de l’Equipe d’exercer ensemble leur responsabilité au service de la communion et de la mission de notre Unité pastorale. Qu’ensemble, au sein de notre diocèse, nous devenions tous des ferments de vie évangélique, sel de la terre et lumière du monde. Amen. »

Lien pour une courte vidéo (+-2’) : https://www.kizoa.com/Video-Editor/d384863461k7361965o2l1/2022-05-29_Messe_denvoi_equipe_pastorale

  • Le 5 juin, les confirmations de 15 jeunes, célébrées par l’abbé Arnaud Ngouédi accompagné des abbés Basile Amari et Jean-Marie Piron.

Lien pour une courte vidéo (+-5’) : https://www.kizoa.com/Video-Editor/d385128085k6768499o1l1/2022-06-05_Pentecote_et_confirmations

Fête du Doyenné – 23 avril 2022

En ce samedi 23 avril, Les Eaux Vives ont participé à la fête du Doyenné d’Arlon qui se tenait en l’église Saint-Martin à Arlon. Ce fut l’occasion de vivre une belle célébration présidée par Mgr Pierre Warin et concélébrée par tous les prêtres du Doyenné.

photo Sylvianne

Les 2 unités (Notre-Dame d’Arlon & les Eaux Vives ) se sont présentées ainsi que le secteur pastoral d’Attert  qui sera bientôt Unité Pastorale Saint-François.

photo Sylvianne

Après l’apéritif offert en écoutant l’harmonie “La Stockemoise” , nous avons dîné au profit de l’association Sabaïdi. La place des enfants fut importante : 2 spectacles de Luc Aerens animés par deux clowns qui invitaient les enfants au rire, au respect de la nature,  au partage et au merci à Dieu. Des ateliers de cuisine, grimage et contes leur étaient proposés avec bonheur. Le temps était de la partie ; c’est ainsi que nous avons pu écouter un concert et un spectacle organisés par des paroissiens de Saint-Martin.

Les festivités se sont terminées vers 17h dans la bonne humeur.

photo Sylvianne

Marie-Claire DEFRENNE